Nazim Hikmet


Articles de cette rubrique

  • La plus drôle des créatures

    Comme le scorpion, mon frère,
    Tu es comme le scorpion
    Dans une nuit d’épouvante.
    Comme le moineau, mon frère,
    Tu es comme le moineau
    Dans ses menues inquiétudes.
    Comme la moule, mon frère,
    Tu es comme la moule
    Enfermée et tranquille.
    Tu es terrible mon frère,
    Comme la bouche d’un volcan (...)